Nous sommes le Dim 17 Déc 2017 23:23

Péri sub-aréolaire du Dr. T. G. à Paris [01/12/2015]

Les différentes techniques de mammectomie, les photos, les questions et les réponses
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10
Enregistré le: Jeu 30 Déc 2010 10:47
Localisation: Banlieue de Paris
Âge: 30
Genre: Homme
Situation: Trans'

Péri sub-aréolaire du Dr. T. G. à Paris [01/12/2015]

Message par Douille Domino » Jeu 20 Oct 2016 16:15

Je poste ici le compte-rendu de mon opération survenue en décembre 2015, qui s'est très bien déroulée et qui pourrait intéresser notamment ceux qui ont une petite poitrine et pour qui Paris les arrange. Je m'excuse de ne pas avoir posté ça avant, je me suis laissé déborder :oops:

Tout d'abord, le dr. T. G. et son confrère dr Le M. sont facilement joignables et vous pouvez avoir un aperçu de leur disposition en les contactant d'abord par mail avant le 1er RDV. Ils sont très polis, parfois un peu speed, mais respectueux, attentifs et consciencieux.

J'avais déjà un bon pressentiment à distance avec le dr. T. G., confirmé par le 1er RDV pré-op : j'ai choisi de décaler mon intervention - sans souci, en la passant de fin août 2015 (reprise du boulot oblige) à début décembre 2015 afin d'être plus à même de m'organiser avec mon nouveau travail.

Il faut savoir que pour l'ensemble de la procédure, 3 lieux différents seront à visiter : leur cabinet commun dans le 7è pour les RDV pré- et post-op, le centre médical dans le 5è pour le RDV pré-op avec l'anesthésiste le Dr. B. (rue quatrefages) et enfin la clinique Geoffroy Saint-Hilaire (au 59 rue st-hilaire) juste à côté pour l'opération.

Concernant la clinique, j'ai apprécié leur professionnalisme : je suis tombé sur d'excellent/es infirmier/es très prévenant/es sur la douleur, la pudeur et mes questions. Iels sont respectueux-ses, même s'il faut leur préciser tes pronoms car iels ne sont pas (encore!) si habitué-e-s aux patient-e-s trans' (iels inscrivent sous le sexe de naissance). Idem pour le secrétariat et les médecins qui sont ok aussi, bien que les secrétaires s'embrouillent entre eux-elles publiquement et les infirmier/es aussi. Les températures passent du grand froid dans les couloirs où l'on est déjà en simple chemise médicale quelques dizaines de minute avant l'opération (j'ai quasiment attrapé un mal de gorge en quelques heures) à la chaleur étouffante en chambre - j'en ai eu des sueurs, et avec la douleur et les restes de l'anesthésie, des petits vomissements. Rien de grave mais ça peut être stressant. Comme la patiente raciste, désagréable au possible avec les infirmier-e-s noir-e-s pourtant hyper accommodant-e-s, qui partage ta chambre...

J'étais en ambulatoire (je ne restais pas la nuit), suis passé très tôt. Soit : 7h: enregistrement à l'accueil, 7h45 : installation dans la chambre, déshabillage et blouse, 8h45 : anesthésie, intervention d'une heure environ, réveil autour de 12/13h mais grosse grosse attente ensuite jusqu'à 20h pour avoir l'accord d'un des deux chirurgiens pour partir (Dr Le M. en l'occurrence). J'avais faim puisque je jeûnais depuis la veille suite à leur recommandation mais le peu que j'ai mangé (un goûter puis un repas du soir léger), je l'ai vomi vite. J'ai finalement mangé après 22h. Grosso modo, je n'avais pas de sensations de douleurs vives, sauf aux tétons. Le serrage du "pansement-bande de contention" était désagréable comme le cathéter (même si la pose et le retrait ne m'ont pas fait mal) sinon, j'ai été incommodé surtout de la nausée, de la difficulté à me mouvoir (redons oblige), je me sentais lourd et engourdi et mon visage semblait changé par les effets de l'anesthésie pas encore tout à fait estompés... Rien de méchant au final.

Je suis alors rentré avec une amie (qui était là toute la journée) en train vers 22h en banlieue, la tête un peu métamorphosée, des valises sous les yeux, mes redons à la main (dans un sac) à l'étonnement des passants. Je souhaitais éviter un maximum les antalgiques pendant ma convalescence, alors le seul que j'ai pris fut ce soir là avec un Dafalgan pour dormir.

Les 3 jours à domicile ont été très pénibles en terme de difficulté à se mouvoir avec les redons mais sans grosse douleur. De plus, j'avais également du soutien quasi-quotidien (cuisine, ménage, pharmacie). Je me suis limité à lire principalement, regarder quelques films mais je faisais surtout 2 siestes par jour et les aller-retours aux toilettes étaient mes seuls voyages! J'avais souvent mal au dos car je me tenais en position instinctive voûtée, avec les épaules rentrées.

Mon RDV post-op s'est déroulé 3 jours dans leur cabinet pour le retrait du bandage (et la pose du boléro) et des redons. C'est son confrère Docteur Le M. (toujours très speed mais gentil) qui l'a réalisé. On ressent une douleur infâme au moment de l'enlèvement de la bande collée sur la poitrine. Comme elle était toute engourdie par la douleur, je n'ai pas trop senti l'enlèvement des drains/redons. Résultats : 0 cicatrices majeures ni douleurs "mammaires" puisque sub-aérolaire. Mes tétons étaient encore douloureux, légèrement plus sombres et ma poitrine semblait alors frippée par le bandage-pansement post-op et ma position voûtée. Dr Le M. m'a posé des stéri-strips pour encore 15 jours autour des tétons. J'ai eu une grosse douleur sous les aisselles dues au bandage quelques temps. Il m'a filé un produit décapant contre la colle de la bande restée. Il y avait juste un hématome côté haut du mamelon droit. Globalement, on voit et on ressent la moindre convalescence qu'amène ce type d'opération, mieux adaptée pour mon type de poitrine.

En terme de médocs : j'ai gardé mes anti-inflammatoires et protecteur gastriques de mon traitement arthritique seulement, rien d'autre. J'ai suivi les conseils et bu très souvent. J'ai pu reprendre des douches alors, sans contact direct du jet d'eau sur le torse ou seulement par quelques filets d'eau. Sans les redons et drains, j'ai pu être autonome, cuisiner, m'habiller, me doucher, sortir sur des petits trajets assez vite ensuite. Je continuais à faire une sieste, privilégier la lecture, la salat en position assise.

Après 7 jours, mes tétons sont toujours douloureux, le droit a déjà quasiment entièrement cicatrisé, le gauche était encore un peu à vif : je mets par-dessus les compresses stériles non-tissées du tissu gaze parrafiné depuis J+3. On a une sensation étrange de désensibilisation de tout le haut du torse comme endormi pendant près de 15/20 jours. Je reprends la salat debout.

Après 12 jours, j'ai mon second RDV post-op avec le chirurgien Dr G. cette fois-ci : je ne souhaitais pas particulièrement prolongé mon arrêt de travail (ce qui aurait été possible avec lui) parce que pas vraiment nécessaire. Le chirurgien a enlevé les stéri-strips qui n'étaient pas tombés d'eux mêmes, nettoyé rapidement les contours des tétons - ce qui n'est pas du tout agréable car les tétons et mamelons sont hyper-sensibles alors, au contraire du reste du torse. Je n'ai plus besoin de tulle gras dorénavant car cela a tendance à laisser macérer le pus à ce stade quand il y'en a, encore un peu côté gauche. Il y a dorénavant un aspect satisfaisant côté droit déjà, où les croûtes de cicatrisations sont déjà là. Le chirurgien m'autorise à reprendre des douches normales, en n'hésitant plus désormais à "décaper" le contour des mamelons et réveiller mon torse engourdi par le jet d'eau. Il ne m'a pas fait de mise en garde contre le sport après j+30, de façon légère pour raffermir les muscles pectoraux "endormis", moment où le boléro devrait ne plus être utile.

Je reprends le travail le lundi 14 décembre 2015 : j'étais faible mais mieux dès lendemain (travail de magasinage en bibliothèque, manutention et bureautique). J'avais annoncé plus d'un mois à l'avance mon opération au boulot, sans préciser les détails de ce qu'était cette intervention chirurgicale, pour surtout organiser ma convalescence et ma reprise du travail non-violente. Ca m'a permis d'être aidé par des collègues lors de charges/chariots à pousser, ce qui n'est pas négligeable pour prévenir de reproches ou autres même si injustes. Depuis, les compresses stériles non tissées suffisent avec un bout de sparadrap et le boléro par dessus ; c'est moins sanglant à partir de J+17 et il n'y a plus de pus non plus, même si j'y fais attention en passant un coton-tige humide autour des tétons avant les compresses pour bien nettoyer les plaies. Je ressens un peu plus de sensibilité en haut du torse : je masse délicatement sous la douche mais reste au-dessus des tétons.

Après 23 jours post-op, j'ai de très légères pelures du torse alors je débute les massages à l'huile d'amande douce. Il faut maintenant libérer progressivement les adhérences, redonner de la souplesse autour des tétons (par rapport aux cicatrices autour des tétons), histoire de remodeler le torse. C'est pas très agréable, l'huile aidant beaucoup quand même. Un travail qui doit être tonique et quotidien pendant les premiers mois. Après 28 jours, je retire le boléro (ce que j'aurais d'ailleurs pu le faire depuis quelques jours déjà puisque les compresses ne sont plus autant nécessaires) et c'est une sensation de pure joie enfin de marcher dans la rue sans gêne, sans bande de contention, de convalescence :ok: Après un mois, je pose quelques petites questions au chirurgien, quant à mon téton droit légèrement replié sur lui-même depuis l'opé, suite peut-être au mauvais décapage des impuretés autour. Le chirurgien est resté dispo par mail et je lui ai fourni quelques photos de l'évolution.

Coût :
• Visite pré-op du chirurgien : 60e
• Viste pré-op de l’anesthésiste : pris en charge intégralement par la SECU
• Visites post-op J+3 et J+12 : gratuites
• Honoraires anesthésie : 500
• Honoraires chirurgie : 2000e
• Pas d'hospitalisation (choix personnel)
• Gilet de contention post-op : 62e
• huile d'amande douce (massage post-op) : 8,80e

total : 2630,8e
Sachant que j'ai la CMU-C, que ce sont des dépassements d'honoraires et que c'est principalement ma prime d'installation en tant que fonctionnaire qui m'a payé l'opération.

Récapitulatif :

juin 2015 : RDV pré-op chirurgien
octobre 2015 : programmation opé
J-15 : RDV pré-op anesthésiste
JOUR J : OPERATION à la Clinique Geoffroy Saint-Hilaire (retour en banlieue à 22h)
J+3 : 1er RDV post-op chirurgien (retrait des redons, pose du boléro, paiement + facture)
J+12 : 2nd RDV post-op chirurgien (retrait des stéri-strips, nettoyage/décapage des tétons, reprise du travail conseillée)
J+14 : reprise du travail
J+28 : retrait du boléro
J+32 : reprise de la musculation (pompes) mais gentiment :wink:
J+35 : Encaissement du chèque

Je mettrai mes photos dans un post dans la section témoignages. :hello:

 
Messages: 8
Enregistré le: Dim 24 Jan 2016 22:04
Genre: Autre
Situation: Trans'

Re: Péri sub-aréolaire du Dr. T. G. à Paris [01/12/2015]

Message par Fred derf » Mar 1 Nov 2016 23:05

Bonsoir,

J ai lu ton post et je suis bien interesse, comme j habite Paris, que j ai une petite poitrine et que je suis en train de m organiser pour la torsoplastie.
Est ce que tu aurais la possibilite de me faire parvenir le nom du chirurgien et une photo du resultat de ton operation?
Si c est ok pour toi. Sinon, t inquiete!

Fred

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10
Enregistré le: Jeu 30 Déc 2010 10:47
Localisation: Banlieue de Paris
Âge: 30
Genre: Homme
Situation: Trans'

Re: Péri sub-aréolaire du Dr. T. G. à Paris [01/12/2015]

Message par Douille Domino » Sam 5 Nov 2016 13:30

avec plaisir Fred !
on se parle en privé ?

:ok:

 
Messages: 8
Enregistré le: Dim 24 Jan 2016 22:04
Genre: Autre
Situation: Trans'

Re: Péri sub-aréolaire du Dr. T. G. à Paris [01/12/2015]

Message par Fred derf » Dim 6 Nov 2016 22:51

OK, cool,merci: )!!!
Sur fb, mon nom est Frédéric Clément, avec une photo toute verte de loin. C est des arbres avec une mongolfiere dessus. On peut se parler par message fb.
Mais comme il y a bcp de personnes qui s appellennt Frédéric Clément sur fb, ça peut être galere de me trouver. Depend.
Mais du coup, je te file aussi mon mail, au cas ou. C est fred.clement.alive@gmail.com
A bientot!

Fred

 
Messages: 8
Enregistré le: Dim 24 Jan 2016 22:04
Genre: Autre
Situation: Trans'

Re: Péri sub-aréolaire du Dr. T. G. à Paris [01/12/2015]

Message par Fred derf » Lun 14 Nov 2016 22:07

Salut,

Le forum ferme dans 2 jours : est ce que ca te va toujours qu'on se contacte ?
T'as mon adresse dans le mail d'avant,

Fred


Retourner vers Chirurgie du torse

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité