Nous sommes le Mer 21 Fév 2018 15:23

Inscription à l'université / une grande école

Vous et votre transidentité : acceptation, coming-out, etc...
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 467
Enregistré le: Ven 11 Juil 2014 13:57
Âge: 25
Genre: Homme
Situation: Trans'
Suivi psy: Oui
Hormoné: Oui
Chirugie du torse: Fait
Etat civil: Modifié

Re: Inscription à l'université

Message par LittleNemo » Lun 7 Sep 2015 15:36

Alors depuis hier il m'est venu une nouvelle idée, dont j'ai eu la confirmation par une personne compétente qu'elle peut servir dans des situations de blocage administratif dans un établissement dépendant de l'éducation nationale ou de l'enseignement supérieur.

Au niveau national comme académique (c'est le plus pertinent en l'occurrence), il existe des médiateurs qui peuvent être saisis par les étudiant•e•s en cas de litige, par exemple si on vous refuse (que ce soit catégoriquement ou en répondant à tort que "c'est impossible") de corriger votre prénom sur des listes de TD, de vous faire une carte d'étudiant•e respectant votre identité d'usage, etc.

Quand et comment saisir le médiateur ?

Avant de vous adresser au médiateur, vous devez avoir effectué une première démarche auprès de l’autorité qui a pris la décision (demande d’explication ou contestation de la décision). Lorsque le désaccord persiste, vous pouvez faire appel au médiateur.

La saisine du médiateur est directe. Elle se fait par écrit (courrier simple, courriel ou télécopie). Il est indispensable d’indiquer vos coordonnées, le lieu où se situe le différend et de fournir tous les éléments nécessaires à la compréhension du litige.

Pour vous aider à formuler votre recours, un formulaire est à votre disposition :

si vous êtes un usager

Source : http://www.education.gouv.fr/cid3998/faire-appel-au-mediateur.html


La simple menace de saisir le médiateur peut suffire à motiver un peu votre interlocuteur, si vous paraissez déterminé•e et bien renseigné•e (en insistant sur les notions de non-respect du droit à la vie privée, de discrimination, d'obstacle à votre insertion estudiante et professionnelle etc.).

S'il n'y a toujours pas moyen, vérifiez l'académie à laquelle est rattachée votre établissement (carte ici) puis trouvez sur cette page les coordonnées du médiateur correspondant.

Que fait le médiateur ?

L'étude du dossier

Le médiateur étudie la réclamation et les éléments du dossier :

> s’il considère que l’affaire est recevable, il va se rapprocher de l’autorité qui a pris la décision contestée pour rechercher, par le dialogue, une solution au litige. Son rôle est alors de convaincre son interlocuteur de la nécessité de faire évoluer une décision, une interprétation, de proposer une autre solution
> s’il considère que la réclamation n’est pas fondée, il va en informer le réclamant en explicitant les raisons qui ne permettent pas de lui donner satisfaction ou en l’éclairant sur la légitimité de la décision contestée

Les garanties offertes par le recours au médiateur


Le recours au médiateur comme mode de règlement des litiges est la garantie :

> d’avoir un interlocuteur indépendant et impartial, le médiateur n’étant ni l’avocat du réclamant, ni le procureur ou le défenseur de l’administration
> de la gratuité du recours
> de bénéficier de la connaissance que le médiateur a du système éducatif
> de la rapidité de la réponse
> du dialogue et de la conciliation qu’il peut mettre en place

Source : http://www.education.gouv.fr/cid3998/faire-appel-au-mediateur.html


Ma source pense que la réponse dépendra malheureusement toujours un peu de la bonne volonté de la personne sur qui vous tombez, mais qu'en exposant clairement les problèmes que vous rencontrez, vous avez des chances de faire bouger un peu les choses.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2515
Enregistré le: Ven 9 Juil 2010 08:55
Localisation: Paris
Âge: 31
Genre: Homme
Situation: Trans'
Suivi psy: Oui
Hormoné: Oui
Chirugie du torse: Fait
Etat civil: Modifié

Re: Inscription à l'université

Message par PauSG » Mar 8 Sep 2015 09:28

Merci beaucoup LittleNemo pour ces infos!

Probablement que dans la plupart des cas la menace de saisir un médiateur peut suffire à motiver des interlocuteurs pas très coopératifs.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 23
Enregistré le: Mar 9 Juin 2015 23:19
Âge: 25
Genre: Homme
Situation: Trans'
Suivi psy: Oui

Re: Inscription à l'université

Message par elies » Ven 11 Sep 2015 16:38

Bonne idée et très intéressant c'est vrai qu'on n'est pas forcement au courant ! :ok:

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3227
Enregistré le: Mer 26 Sep 2007 11:17
Localisation: Montpellier
Âge: 32
Genre: Femme

Re: Inscription à l'université

Message par Master Carmelle » Sam 12 Sep 2015 20:31

Merci pour cette info LittleNemo, sur la suggestion de PauSG elle a été ajouté dans l'article "Jeunes et trans". :respect:

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 153
Enregistré le: Lun 13 Jan 2014 20:23
Localisation: Breizh
Âge: 28
Genre: Homme
Situation: Trans'
Suivi psy: Oui
Hormoné: Oui

Re: Inscription à l'université

Message par maxens » Sam 12 Sep 2015 22:03

Ça me rassure pas la rentrée... mon prénom de naissance est pas du tout mixte et si ils changent pas les listes ...
Puis je travaille à côté en étant stealth, et y'a des gens de mon boulot dans ma fac.
En plus y'a eu tout un cafouillage administratif (chose habituelle dans les facs) du coup mon inscription aura lieu APRES la reprise des cours (oui la logique m'échappe aussi), du coup je dois me rendre en cours à la rentrée sans être inscrit et je sais pas du tout quel nom y'aura, si nom il y aura, vu que j'ai pas encore pu régler tout ça... (J'ai été admis par la commission pédagogique, mais sous mon nom f évidement, et je voulais rectifier ça mais je peux le faire qu'au moment de l'inscription...)
Bref gros stress pour lundi, je vais tout faire pour choper les profs avant, mais tous les emplois du temps sont affichés sauf celui de mon Master... je me vois tellement arriver en retard et qu'on me demande devant tout le monde de justifier de mon identité.
Bon...je verrais...

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15
Enregistré le: Mar 29 Juil 2014 14:27
Genre: Homme
Situation: Trans'

Inscription dans les grandes écoles

Message par Vladamdam » Sam 19 Sep 2015 21:19

Bonsoir tout le monde !

Ma question est évidemment très semblable à celles que j'ai pu voir concernant l'université, mais je pense qu'il y a quand même quelques différences..

Est ce que être trans peut-il nuire à une inscription dans une grande école (style Science.Po, ect..) ?

En fait, ma tutrice affirme que je ne pourrais pas intégrer une GE à cause de la prise sur dossier. Les places sont limitées, les candidats sont donc choisis ,et ma transsexualité parasiterait d'une façon ou d'une autre mon dossier. Et le fait que ces dîtes inscriptions/concours soit dans 1.5 ans n'arrange pas les choses (y'a encore de la marge, mais bon..).
Dans 1.5 ans, je serai encore mineur, et je ne pourrai donc pas présenter un dossier à mon nom masculin.

Qu'en pensez vous ?
Merci ! :calin:

 
Messages: 1339
Enregistré le: Dim 19 Avr 2009 21:05

Re: Inscription dans les grandes écoles

Message par Sergei » Sam 19 Sep 2015 23:41

Cela n'est absolument pas différent d'une inscription à l'université ou en lycée (post-bac). Si tu tombes sur des personnes pas "ouvertes" t'aura des soucis, si par contre tu tombes sur des personnes "ouvertes", la transidentité ne devrait pas influencer sur ta candidature.

Si tu n'as pas commencé l'hormonothérapie, le mieux à faire serait d'envoyer une candidature au féminin histoire de ne pas être discriminé.

Note : J'ai fusionné ton topic avec celui de "l'université".

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2792
Enregistré le: Dim 26 Juil 2009 23:17
Genre: Homme
Suivi psy: Oui
Hormoné: Oui
Chirugie du torse: Fait
hystérectomie: Fait

Re: Inscription à l'université / une grande école

Message par Mr. K » Dim 20 Sep 2015 00:06

Tu peux tout à fait entrer à Sciences Po en tout cas, et ne pas être accepté parce que trans, c'est de la discrimination. Il n'y a pas de raisons que ça gêne plus qu'à la fac. Renseigne-toi sur la ou les écoles que tu vises, certains ont des assos étudiant LGBT, tu pourras les contacter pour leur demander leur avis.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 467
Enregistré le: Ven 11 Juil 2014 13:57
Âge: 25
Genre: Homme
Situation: Trans'
Suivi psy: Oui
Hormoné: Oui
Chirugie du torse: Fait
Etat civil: Modifié

Re: Inscription à l'université / une grande école

Message par LittleNemo » Dim 20 Sep 2015 00:18

D'accord avec Sergei.

Perso, j'ai fait une grande école en transitionnant en cours de route entre mes deux années de master, sachant que j'ai effectué ma dernière année dans le cadre d'une formation spécifique particulièrement sélective. Par sécurité, j'ai postulé sous mon identité F pour éviter d'être discriminé, et dès que j'ai su que j'avais été pris, j'ai annoncé ma transition à l'administration (sans trop avoir de problèmes ensuite).

J'ai envie de dire qu'avec encore un an et demi devant toi, tu ne peux pas pleinement anticiper la situation dans laquelle tu seras pour postuler, donc essaie de ne pas trop te mettre la pression pour le moment malgré l'attitude de ta tutrice.

Il me semble dans le cadre éducatif, en cas de recrutement sélectif, si tu as un bon dossier / que tu t'imposes à l'écrit ou à l'oral, tu t'en sortiras. Des étudiant•e•s trans', il s'en trouve dans les ENS, dans les IEP et ailleurs (et les établissements qui se veulent modernes ont tout intérêt à se montrer flexibles)... dans le genre "concours", je connais même quelqu'un qui a été très bien classé à l'agrégation, hormoné mais sans CEC.

Confiance ! :jedi:

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15
Enregistré le: Mar 29 Juil 2014 14:27
Genre: Homme
Situation: Trans'

Re: Inscription à l'université / une grande école

Message par Vladamdam » Dim 20 Sep 2015 19:19

Merci beaucoup, vous me rassurez ! :happy:
Merci Sergei~

PrécédenteSuivante

Retourner vers Transidentité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités